Refaites-vous une santé

L'appareil urinaire

La lithiase rénaleLa lithiase rénale s’impose comme l’indication historique de Capvern.

La lithiase

1/ La nature physicochimique des calculs

  • Dans la lithiase oxalique : les cures thermales contribuent à stopper l’évolution de la maladie lithiasique existante.
  • Dans la lithiase urique : les cures thermales gardent leur intérêt dans les formes récidivantes malgré la thérapeutique médicamenteuse.
  • Dans la lithiase phosphatique : les cures thermales facilitent le drainage des voies excrétrices, diminuent le risque infectieux et contribuent à éviter les récidives.

2/ Selon le siège et la taille des calculs

  • Lors d’un calcul coralliforme : les cures thermales atténuent les lombalgies rebelles et récidivantes et diminuent le niveau infectieux et les hématuries secondaires, d’où une meilleure tolérance clinique du malade.
  • Pour les petits calculs caliciels, pyéliques, la crénothérapie facilite la migration des calculs et l’indication thermale est excellente.
  • Lorsque les calculs sont urétéraux, l’hydrothérapie est très efficace
  • Pour les calculs enclavés de l’uretère lombaire, les cures thermales favorisent une migration urétérale. Les cures thermales permettent une meilleure accessibilité chirurgicale dans l’uretère pelvien ou bien une extraction par cathétérisme urétéral.

Curiste3/ Les cures thermales post-opératoires après ablation d’un calcul.

Elles peuvent être pratiquées un mois après

4/ Les cures thermales post-lithotripsie

Indication des cures thermales en urgence, elles permettent l’expulsion des débris lithiasiques, la désincrustation des cristaux de l’épithélium urinaire sans crises de coliques néphrétiques et préviennent les récidives.

 

Les infections urinaires

Cystite à urines claires et autres sont traitées et guéries de façon extraordinaire

Contre-indications spécifiques à cette orientation :

  • Tuberculose urinaire
  • Grande insuffisance rénale, insuffisance rénale chronique décompensée, glomérulonéphrite en phase aiguë, hypertrophie prostatique avec rétention.

Les affections digestives

Les cures thermales de Capvern Les Bains vous aident à guérir de : 

Curiste

  • troubles dyspeptiques rebelles (brûlures épigastriques, pyrosis, digestion lente)
  • dyskinésies biliaires
  • lithiases vésiculaires
  • séquelles fonctionnelles d’hépatites
  • état précirrhotique dans toutes formes étiologiques
  • migraines d’origine hépatique
  • séquelles d’affections tropicales, en particulier les séquelles d’amibiase et de cholécystite
  • troubles fonctionnels intestinaux.

RhumatologieCapvern est reconnue comme la station élective des pathologies hépatiques tropicales.

Les cures thermales occupent ici une place de choix dans l’arsenal thérapeutique des affections hépatobiliaires.

La rhumatologie

Les soins rhumatologiques généraux et locaux procurent un effet décontracturant et myorelaxant par les hydrojets, douches à action proprioceptive, massages et mobilisation en piscine adaptée.

Les pathologies les plus couramment traitées aux Capvern Les Bains :

Curiste

  • l’arthrose dans toutes ses formes
  • la lombalgie chronique
  • les pathologies dont on connaît l’importance de la maîtrise pondérale dans la prise en charge (sciatiques, cruralgies et névralgies cervicobrachiales)
  • les rhumatismes inflammatoires
  • les rhumatismes abarticulaires
  • les séquelles de traumatismes
  • les arthropathies microcristalines : goutte et chondrocalcinose.

La gonarthrose

L’étude Thermatrose récente a été réalisée avec essai randomisé multicentrique évaluant le traitement de l’arthrose du genou (gonarthrose) par la cure thermale : 462 patients recevant le traitement habituel seul ou complété de soins thermaux réalisés dans 3 centres thermaux différents. Les résultats à 6 mois montrent que les patients curistes sont améliorés dans plus de 50 % des cas aussi bien en terme de douleur (EVA) qu’en terme de fonction (score Womac).

Les troubles du métabolisme

De tout temps les patients sont venus en cure thermale à Capvern pour prendre en charge la goutte. La crénothérapie permet de diminuer le nombre de crises, voire l’arrêt des traitements médicamenteux.

La goutte et la diathèse urique 

  • goutte mineure : associée à des règles hygiénodiététiques, la crénothérapie permet d’obtenir la disparition des crises, évitant les traitements médicamenteux
  • goutte moyenne : les cures thermales interviennent en complément de la chimiothérapie et permettent une cure de diurèse avec douche hyperthermale sur les métamériques des reins en acte crénothérapique complémentaire
  • goutte grave : la cure de diurèse seule permet de réduire les crises.

Les dyslipidémies : des résultats biologiques favorables obtenus en fin de cure thermale

Les états prédiabétiques : la cure de boisson d’eau sulfatée calcique et magnésienne de Capvern permet d’obtenir une baisse de la glycémie de 8 % en moyenne avec normalisation de ce taux dans 50 % des cas. La persistance de cette amélioration se retrouve au 6ème mois chez 45 % des curistes.

Offre spéciale

Semaines Thermales Minceur & Harmonie

Chèque cadeau

Offrez
un chèque cadeau

Chèque cadeau

Tarifs et réservation en ligne

Boutique en ligne

Boutique en ligne

Voir les produits